FANDOM


Fdsq

Son Gokū (孫悟空, Son Gokû), ou Sangoku, alias Goku dans les versions antérieures du manga, est le principal protagoniste du manga Dragon Ball et aussi le principal héros. Il est le petit-fils adoptif de Grand-père Son Gohan, le mari de Chichi, le père de Son Gohan et de Son Goten, le grand-père de Pan , et plus tard arrière-arrière-grand-père de Son Goku Jr. Il est le petit frère de Raditz, il est le fils de Bardock et de Gine.

Pour créer le personnage de Son Gokū, Akira Toriyama s'est inspiré du personnage de Sun Wukong tiré du roman chinois "Le Voyage en Occident". Il garde plusieurs éléments dont le Nyoïbō (baton magique), la queue de singe ou encore le nuage magique.

Son nom, 孫悟空 est directement repris de la transcription japonaise au héros Sun Wukong du roman classique de la littérature chinoise Le Voyage en Occident (西游记), datant du XVIe siècle. Il signifie en chinois  « Sun Conscient de la Vacuité ».

Son nom Saiyajin est Kakarotto, Kakarot, un dérivé de kyarotto (キャロット), qui est la transcription japonaise du mot carotte (carrot). Comme pour tous les autres Saiyajins, il porte le nom d'un légume.

Son Gokū est le personnage principal de l'ensemble de la série [Ball|Dragon Ball]. Il a les cheveux noirs hérissés qui ne changent jamais tout au long de l'histoire. Il est le plus souvent vu portant la tenue de la tortue qu'il portait pendant

son entrainement avec Tortue Géniale, et la marque orange / rouge / or gi avec dessous un maillot bleu foncé. Le symbole sur sa tenue diffère, du symbole de la tortue pendant son entrainement avec Tortue Génial, au symbole de Kami qu'il eu après son entrainement avec le Tout-puissant, et enfin au symbole qu'il eu après son entrainement avec Maître Kaio. Après la Saga Freeza, aucun symbole n'apparaît, et la tenue de Gokū a une couleur différente. Il porte des poignets bleus marines, avec des bottes de la même couleur foncées ayant des lacets jaunes/beiges, ainsi que d'une ceinture de la même couleur. Lorsqu'il était petit, il avait une queue en raison de son son origine [[1]].

À certains moments, Gokū a été vu porter des vêtements différents, comme un smocking gris et une cravate. Plus particulièrement, après une formation dans la Chambre hyperbolique et dans les neuf jours avant le [Game|Cell Game], il porte des vêtements de sport comprenant une veste à manches longues orange et noir, un maillot de corps blanc, un pantalon vert lime, et des bottes brunes.

Dans Dragon Ball GT, Gokū porte un gi bleu avec un pantalon ocre. Il dispose également d'une écharpe blanche qui va au-dessus de sa taille et des poignets de sport rose. Il porte des chaussures noires avec des revêtements de tibias blancs. En tant que Super Saiyen 4, il perd complètement son gi et son corps est remplacé par de la fourrure rouge-rose. Ayant une queue, même si elle change du brun à une couleur plus rougeâtre. Sa coiffure habituelle a disparu, ce qui rend ses cheveux plus longs et encore plus sauvage. Ses yeux changent de couleur et deviennent doré. Ses bracelets et tibias couvre virent au bleu.

Son Goku est connu pour sa bonne humeur, de la personnalité énergique et son amour de la concurrence (notamment aux combat et pour la nourriture). Il a une intuition remarquable de voir le bien chez les autres, en dépit de leurs actions, bien que sa capacité de pardonner à ses ennemis a parfois été critiqué comme étant excessive. Il apparaît comme un personnage très naïf, qui n'a grandi qu'en compagnie de son grand-père adoptif  [Sangohan|Son Gohan] et qui, au départ, ignore beaucoup des codes de la société (enfant et même adolescent il ne sait pas différencier à vue d'œil les filles des garçons). Son cœur pur lui permet de monter sur le Kinto . En grandissant, il n'a plus l'air candide qui faisait de lui un personnage extrêmement attachant.

Au fur et à mesure que l'histoire se développe, Son Gokū commence à se battre, non plus pour vaincre ses adversaires, mais pour le plaisir, sauf quand sa vie est en jeu. Il est toujours impatient de rencontrer des adversaires, surtout quand ils se révèlent puissants et paraissent imbattables. Gokū est toujours prêt à relever un défi. Néanmoins, il sait admettre la défaite et est capable de s'entraîner durement (en se reposant également beaucoup et en allant à la pêche avec Son Gohan) afin de corriger ses défauts pour la prochaine rencontre. Au fur et à mesure qu'il évolue, il devient de plus en plus puissant dues au fait que ce soit un [[2]], race qui devient plus puissante à chaque fois qu'elle frôle la mort. Sur le plan familial, c'est quelqu'un de très doux, il aime avant tout ses amis et ne vit que pour les protéger et s'amuser. Sa femme [[3]] lui reproche d'ailleurs souvent de s'amuser plutôt que de privilégier la scolarité de son fils qui finira tout de même par devenir un savant. Sa puissance incroyable est à la fois maîtrisées et renforcée par sa loyauté féroce et sa morale. Malgré son bon cœur quelques fois, Son Gokū peut ressentir de la colère, en cas de turbulences extrêmes, comme la mort d'un ami proche ou d'un parent.

Son caractère pur et naïf ressort également dans ses combats, il n'a pas toujours de haine pour ses ennemis et croit souvent qu'ils sont capables de changer de moralité (il a choisi d'épargner [[4]] et [[5]], qui ont fini par rejoindre le groupe). Cette bonté lui a cependant jouée des tours, par exemple lors de son combat contre [[6]] ou encore [[7]]. En revanche, lorsque ses adversaires, comme Freezer, vont trop loin dans la cruauté, Gokū perd son calme et la rage l'envahit. Lorsqu'il n'a pas le choix il n'hésiterait pas à supprimer ses adversaires, essentiellement les ennemis majeurs de la série ([[8]], [[9]], Boo…), cependant dans Dragon Ball Z, Son Gokū n'aura tué qu'un seul adversaire et il s'avérera être son dernier ennemi de cette série, Boo. Il dit également avoir tué les lieutenants de l'armée du ruban rouge.

Gokû, bébé est envoyé sur la planète Terre juste avant que Freezer ne détruise la planète Vegeta, Kakarot (カカロット, Kakarotto ; rebaptisée Gokū sur Terre) est né dans le courant de l'an 737 sur la planète Végéta, pendant une période de grands bouleversements. Comme à la coutume des [[10]], Gokū a été envoyé bébé sur la planète Terre, afin de détruire ses habitants et préparer la planète pour sa vente future. Comme les habitants de la Terre ont été dit faibles, un Saiyajin bébé a été considéré comme suffisant pour la tâche, surtout après la transformation

en singe géant à la pleine Lune. Le père de Gokū, un [[11]] de classe d'élite Saiyajin nommé Bardock,et d'autres, ont péri dans la destruction de sa planète d'origine peu de temps après le départ de Gokū, et son frère aîné Raditz n'était pas sur la planète. La mère de Gokū serait morte d'une crise cardiaque peu de temps après la naissance de Goku.
Fichier:Goku Baby03.jpg
  Il est récupéré par un vieil homme nommé Son Gohan,

qui le trouve dans les bois et lui donne son nom Terrien. Dans un premier temps, Gokū est extrêmement violent et de mauvaise humeur, il n'obéit pas du tout à Gohan, mais un jour il tombe dans un profond ravin et se cogne la tête, il souffre alors de traumatismes graves à la tête qui l'envoyent dans le coma et le tuent presque. Après,  s'être réveillé, il avait perdu tout son agression Saiyajin, devenant une sorte

de garçon aux manières douces . Son grand-père Gohan
Fichier:GrandpaGohanGokuDBZEp01.png
lui

enseignnt les arts martiaux et lui parlent de choses telles que la ville et les gens, car ils vivaient dans un endroit très éloigné, le mont Paozu, sans communication avec d'autres personnes. Grand-père Gohan aide Gokū à se remettre de sa blessure à la tête, Gohan découvrit un jour la transformation de Gokū à la pleine lune, et lui dit donc de ne jamais regarder celle-ci. Cependant, une nuit, Gokū le fait, et il se transforme en singe géant, tuant Gohan à son insu. Après la mort de son grand-père, Gokū reste à son domicile, vit sa vie quotidienne de la survie. Dès son jeune âge, Gokū croit que ses parents biologiques l'ont abandonné dans les montagnes quand il était bébé, le laissant à grand-père Gohan pour qu'il le découvre.

Alors qu'il n'était encore qu'un bébé, et juste avant la disparition de la [Vegeta|planète Vegeta] dont il était issu, il fut envoyé sur [[12]] à bord d'un vaisseau spatial, pour conquérir cette dernière (en se transformant en [géant|gorille géant] et en anéantissant tous les terriens). Il fut recueilli par [Sangohan|Son Gohan], qui remarqua qu'il possèdait une étrange queue de singe. Il le baptisa "Son Gokū" et décida de l'adopter. Il lui enseigna notamment les arts martiaux. C'était un enfant très turbulent jusqu'au jour où, alors âgé de deux ans, Gokū se blessa gravement à la tête en tombant d'une falaise, perdant ainsi son caractère violent. Il devint alors un bébé comme les autres, si ce n'est qu'il se transformait en singe géant sous l'effet de la pleine lune. Un jour de pleine lune, il regarda celle-ci malgré les avertissements de Son Gohan, et se transforma donc en gorille géant. Il tua involontairement son grand-père (en effet il n'est plus conscient de lui-même lors de sa transformation et ne se souvient plus de rien après, suite à sa chute dans le ravin ; ceci sera définit dans la saga [Ball Z|Dragon Ball Z]).

'histoire reprend 5 années plus tard. Son Gokû est maintenant adulte et sa femme Chichi avait donné naissance à un enfant, Son Gohan (Goku lui a donné le même nom que son grand-père adoptif). Alors qu'il emmèna ce dernier chez Tortue Géniale pour revoir ses vieux amis, ils furent rejoints par un mystérieux extraterrestre, du nom de [[13]], qui affirma que Son Gokû était lui aussi un extraterrestre, qui fait partie du peuple des Saiyajins, qu'il s'appellait en réalité Kakarotto, et que lui-même, Raditz, est son propre frère. Raditz s'étonna de voir que Goku avait tout oublié de ses origines, et qu'il n'avait pas conquis la planète, alors qu'il y avait été envoyé pour le faire. Mais le jeune homme avait perdu la soif de conquête propre aux Saiyajins, et refusa d'obéir à Raditz. Ce dernier lui assèna alors un terrible coup qui le mit à terre, et enlèva Gohan, voyant que celui-ci possèdait aussi du sang de Saiyajin.

Après avoir retrouvé ses esprits, Son Gokû entreprit de poursuivre son frère pour sauver son fils, et il fut rejoint par [[14]], qui, alors qu'ils étaient ennemis jurés, lui propose de s'allier pour combattre cet envahisseur. À eux deux, cependant, ils n'atteignaient pas la très grande force de Raditz, mais Goku parvint à attraper sa queue, le point faible des Saiyajins, qui deviennent incapables de se battre lorsqu'elle est saisie. Raditz fit alors appel aux bons sentiments de son frère, lui rappelant leur lien familial, et l'implora de le laisser quitter cette planète vivant. Goku finit par céder, mais c'est en fait un piège de Raditz qui en profita pour le contrer. Finalement, après l'intervention de Son Gohan, qui, mis en colère, réussit à se libérer et à frapper violemment Raditz avec tout son corps, Son Gokû attrapa

celui-ci, et donna le temps à Piccolo de lancer sa terrible attaque, le [Sappo|Makanko Sappo], qui frappa mortellement les deux frères.
Fichier:Sangôku trenspercer.jpg

Son Gokû, qui est donc mort, se retrouva dans l'autre monde, mais il put conserver son enveloppe corporelle grâce au Tout-Puissant. Raditz lui ayant fait la révélation que deux autres Saiyajins vont venir dans un an sur Terre pour le venger, et qu'ils furent bien plus fort qu'il ne l'est lui-même, Son Gokû devait se rendre chez [Kaio|Maître Kaio] pour s'entraîner avant d'être ressuscité par les Dragon Balls et de revenir sur Terre. Au terme d'un voyage de plus de 6 mois sur l'interminable route du serpent (au cours duquel il tombe même en enfer dans la série télévisée), il arriva finalement sur la [de Kaio|planète de Kaio], où la gravitation est dix fois plus forte que celle de la Terre. Il s'y entraîna sans relâche et apprit en particulier deux techniques très importantes : le [[15]] (qui lui permet d'augmenter temporairement ses capacités de guerrier), et le [Dama|Genki Dama] (l'énergie vitale qu'il puise chez les êtres vivants autour de lui).

Il fut finalement ressuscité par les Dragon Balls, et revint sur Terre alors que le combat entre les deux Saiyajins, [[16]] et [[17]], et ses amis, avait déjà commencé. Lorsqu'il arriva, [Shin Han|Ten Shin Han], [[18]], [[19]] et [[20]] étaient déjà morts. Il vaincit facilement Nappa grâce au Kaioken, qu'il ne peut cependant pas utiliser trop souvent, mais Vegeta fut en revanche un guerrier bien plus redoutable. Au terme d'un très long combat, Son Gokû fut finalement battu par la transformation en gorille géant de Vegeta, au moment où il allait lancer le Genki Dama. Il parvint toutefois à transmettre son énergie à Kuririn, qui, aidé par Son Gohan, réussit à vaincre Vegeta. Goku permit alors à ce dernier de s'enfuir à bord de sa capsule spatiale, car il souhaita pouvoir l'affronter à nouveau et le vaincre.

FreezerModifier

Son Gokû, qui était très gravement blessé, devait se rendre à l'hôpital le temps que [Karin|Maître Karin] obtienne des [[21]] tandis que les autres entreprennent de se rendre sur la [Namek|planète Namek], [[22]] et le [[23]] étant morts, pour trouver d'autres Dragon Balls et ainsi pouvoir ressusciter les victimes de Nappa et Vegeta.

Une semaine après le départ de [[24]], Kuririn et Son Gohan pour la planète Namek, [[25]] rendit visite à Son Gokû avec des [[26]]. Celui-ci en mangea un et se rétablit instantanément. Il entama ensuite un voyage vers Namek pour rejoindre ses amis à bord de la capsule spatiale dans laquelle il était arrivé étant bébé (le [Brief|professeur Brief] l'a réparée et adaptée pour qu'il puisse suivre un entraînement pendant son voyage). Goku passa donc une semaine dans l'espace à s'entraîner avec un appareil capable d'augmenter la gravité jusqu'à 100 G, et apprit ainsi à maîtriser sans risque le Kaioken à des niveaux plus élevés.

Lorsqu'il arriva sur Namek, Kuririn, Son Gohan, mais aussi Vegeta, sont sur le point de se faire tuer par [[27]] et les autres membres du Capitaine [[28]]. Néanmoins, Son Gokû, qui avait acquis une très grande force durant son entraînement, parvint à vaincre Reacum sans difficulté, ainsi que [[29]] et [[30]]. Il est également en mesure de battre [[31]], mais celui-ci utilisa son pouvoir spécial qui lui permit d'échanger son corps avec celui de Goku. Ce dernier se retrouva donc dans la peau de son adversaire, très affaibli par son combat, mais il parvint à rejoindre Ginyu (qui a l'apparence de Goku). Parce que Ginyu n'était pas capable de maîtriser totalement la force qui fut en lui, Goku réussit finalement à retrouver son corps initial. Cependant, il devait à nouveau être soigné car son corps avait subi de nombreux coups quand il était habité par le capitaine du commando. Pendant ce temps, Kuririn et Gohan réalisèrent deux de leurs souhaits auprès de [[32]], l'équivalent de Shen Long sur Namek, mais ils furent rejoints par Vegeta, puis [[33]].

Lorsque Son Gokû fut enfin régénéré, il rejoignit le lieu du combat. Vegeta, qui fut sur le point de mourir sous les coups de Freezer, raconta à Son Gokû l'histoire du peuple Saiyajin et de leur planète Vegeta avant son dernier soupir. Goku fut alors déterminé à battre le tyran pour venger son peuple et sa planète d'origine. Un combat acharné commença alors. Son Gokû a recours au Kaioken mais ce fut sans effet face à Freezer. Il décide alors d'utiliser le Genki Dama, et parvient à l'envoyer sur Freezer qui est frappé par cette attaque. Alors que Goku et ses amis croyaientnt à la défaite du monstre, celui-ci réapparaît soudainement, blessa gravement Piccolo puis détruisit véritablement le corps de Kuririn, ce qui éveilla alors chez Son Gokû une colère si grande, que

celui-ci se transforma en [stade de Super Saiyajin .28.E3.82.B9.E3.83.BC.E3.83.91.E3.83.BC.E3.82.B5.E3.82.A4.E3.83.A4.E4.BA.BA.29 .2C|Super Saiyajin], déterminé à mettre une fois pour toutes Freezer hors d'état de nuire.
Fichier:Sangoku vs ffrezer.jpg

Dès lors, Son Gokû est visiblement plus fort que son adversaire, mais celui-ci lança une boule d'énergie qui atteint le cœur de la planète Namek, amorçant ainsi l'explosion de cette dernière. Goku réussit finalement à vaincre Freezer, mais lorsqu'il rejoint son vaisseau spatial pour s'enfuir de la planète avant l'explosion, celui-ci était trop endommagé pour décoller, et tout le monde constata alors le désespoir du Saiyajin et l'explosion de la planète Namek. Cependant, avec l'aide des Dragon Balls terrestres, et du troisième vœu des [Balls de Namek|Dragon Balls de Namek], Bulma, Son Gohan, Piccolo et tous les habitants de Namek qui avaient pu ressusciter et téléportés sur Terre pendant le combat entre Son Gokû et Freezer, et ainsi sauvés de l'explosion. Ils avaient alors la possibilité de ressusciter Goku et Kuririn et de les ramener sur Terre, mais lorsque Polunga fut invoqué, celui-ci leur expliqua que Son Gokû était encore vivant mais qu'il refusait d'être ramené sur Terre, et qu'il reviendra par ses propres moyens.

Les CyborgsModifier

Presque un an est passé, Son Gokû revint sur Terre peu de temps après que [[34]] fut arrivé du futur et élimina Freezer et le [Cold|Roi Cold]. Goku avait passé plusieurs mois à s'entraîner sur la [Yardrat|planète Yardrat], où il avait appris la [instantanée|technique de la téléportation]. Trunks lui révèla qu'il vint du futur et que dans le monde d'où il venait, il fut le seul survivant de tous les guerriers après que deux puissants cyborgs étaient arrivés et avaient initié un véritable processus de destruction et d'élimination. Son Gokû, lui, était mort d'une maladie cardiaque. Mais Trunks, qui fut venu du futur afin de changer le cours de l'histoire, donna un médicament qui permettra de soigner Goku, et les incite à s'entraîner avant l'arrivée des cyborgs pour qu'ils soient à même de les vaincre. Puis Trunks repartit dans le futur.

Son Gokû passa trois ans à s'entraîner durement avec Son Gohan et [[35]]. Le jour J, arrivèrent les deux cyborgs [[36]] et [Gero|C-20]. Goku affronta C-19 qu'il domina largement mais il fut peu à peu affaibli par sa maladie qui survint à ce moment-là. Au moment où C-19 était sur le point d'en profiter pour lui prendre son énergie, Vegeta intervint et se transforma en [stade de Super Saiyajin .28.E3.82.B9.E3.83.BC.E3.83.91.E3.83.BC.E3.82.B5.E3.82.A4.E3.83.A4.E4.BA.BA.29 .2C|Super Saiyajin] pour le vaincre. Son Gokû, lui, fut transporté chez lui pour y être soigné. Mais [[37]] et [[38]], activés par le Docteur Gero qui avait fui précipitament le combat, firent alors leur apparition pour tuer Goku. Ce dernier était caché chez [Géniale|Kamé Sennin] le temps d'être rétabli.

CellModifier

Une fois sur pied, quelques jours plus tard, Son Gokû, conscient du danger que représentait [[39]] récemment apparu, savait qu'il n'était pas de taille à le vaincre actuellement et décida d'emmener Son Gohan pour s'entraîner dans la [de l'Esprit et du Temps|salle de l'Esprit et du Temps] pendant un an (alors qu'en réalité il ne se passe qu'une seule journée dans le monde extérieur). Goku parvint à développer la force de Gohan et vit en lui le seul espoir de vaincre Cell. Ainsi, lorsque commença le [Game|Cell Game] que le monstre a mis en place pour affronter, voire humilier ses opposants, Son Gokû décida d'affronter Cell en premier. Cependant, il abandonna au bout d'un combat soutenu et à jeu égal. Goku désigna son fils pour se battre contre Cell parce que ce dernier ne faisait pas le

poids.
Fichier:Sangôku sacrifice.jpg

Son plan réussit car Son Gohan parvint à rivaliser contre Cell, et lorsque ce dernier tua [[40]], le jeune garçon ce transforma en [Saiyajin 2|Super Saiyajin 2]. Suite à une attaque foudroyante de Gohan, Cell recracha C-18 qu'il avait absorbée pour atteindre sa forme « parfaite ». Il perdit ainsi une partie de sa puissance. Cependant, le monstre entreprit de se faire exploser pour éliminer tous ses ennemis. Goku décida alors de se sacrifier et se téléporta avec Cell loin de tous ses amis sur la [de Maître Kaio|planète de Maître Kaio]. Cell explosa, tuant ainsi Son Gokû, [Kaio|Kaio], [[41]] (seulement dans la série télévisée car ce personnage n'existe pas dans le manga), et [[42]]. Cell, qui avait survécu, réapparut alors sur Terre (dans sa forme parfaite, ses cellules de Saiyajin le rendent plus puissant lorsque la mort l'approche). Goku encouragea son fils par télépathie et ce dernier parvint finalement à vaincre Cell.

BooModifier

Après sa mort, Son Gokû continua de s'entraîner dans le royaume des morts. Il participa au championnat réunissant les meilleurs guerriers morts du paradis, où il affronta en finale le redoutable [[43]], et dont il vint finalement à bout. Néanmoins, les deux protagonistes ayant enfreint les règles, ils sont tous deux disqualifiés (cette partie de la vie de Goku a été inventée pour la série télévisée et n'existe pas dans le manga).

Sept ans après la mort de Cell, un nouveau [Budokai|Tenkaichi Budokai] se prépara sur Terre. Son Gokû demanda à [voyante|Baba la voyante], qui servait de lien entre la Terre et l'au-delà, de l'autoriser à passer une journée dans le monde des vivants pour qu'il puisse participer à ce tournoi. Baba lui accorda ce souhait, et Goku retourna sur Terre pour revoir sa famille et ses amis, mais aussi pour découvrir son deuxième fils, [Goten|Son Goten], dont il ignorait l'existence et qui fut né plusieurs mois après la mort de son père (son premier fils s'appelle Son Gohan). Les retrouvailles étaient émouvantes, ses amis ayant toujours espéré son retour et ayant gardé en mémoire la générosité cœur, l'amitié dont Goku a toujours fait montre à leur encontre.

Le tirage au sort désigna Vegeta comme futur adversaire de Son Gokû dans le tournoi, à la grande satisfaction du premier qui avait toujours voulu prendre sa revanche. Mais le combat opposant Son Gohan et [[44]] bouleversa le déroulement du tournoi puisque les sbires de [[45]], [[46]] et [[47]], dont l'entreprise fut rendue possible par [Shin|Kaio Shin] qui retenait Gohan, s'emparèrent de l'énergie de ce dernier, et fuirent pour la remettre à leur maître. Goku et ses amis décidèrent alors de suivre Kaio Shin pour empêcher la résurrection du monstre [[48]]. Dans le vaisseau spatial de Babidi, Goku affronta [[49]], réputé être l'un des monstres les plus puissants de l'univers, mais il en vint très facilement à bout.

Vegeta, dont la seule obsession était de se battre contre Son Goku, laissa son esprit être possédé par le sorcier Babidi pour devenir plus puissant et provoqua son rival en duel. Le combat qui s'ensuit (malgré la volonté de Goku de raisonner Vegeta) libèra tellement d'énergie que la résurrection de Boo en fut accélérée. Après une lutte acharnée, Vegeta l'emporta et annonça à Son Gokû qu'il avait l'intention de débarrasser les Terriens du monstre et l'assomma par derrière avant de le laisser évanoui.

Lorsque Son Gokû se réveilla, la situation avait bien changé : seuls Trunks et Son Goten étaient encore en mesure d'affronter le terrible Boo. Il décida de leur apprendre la technique de la [[50]] mais il refusa d'éliminer Boo lui-même car il fit partie des morts et il estima que c'est aux mortels, et plus largement à la nouvelle génération, de se battre avec Boo. Il défia pourtant Boo pour permettre à Trunks de protéger le détecteur des boules de cristal, menacé de destruction. Il montra alors à l'univers qu'il fut parvenu à atteindre le stade de [Saiyajin 3|Super Saiyajin niveau 3], mais arrêta le combat sans chercher à éliminer Boo. Il avait malgré tout perdu beaucoup d'énergie, donc du temps et les vingt-quatre heures de son autorisation de rester sur Terre étaient écourtées et s'achevèrent avant qu'il ne puisse terminer de préparer Trunks et Goten à la fusion. Il retourna donc dans l'autre monde, et, à sa plus grande joie, il perçut l'aura de Gohan et décida de le rejoindre sur la [sacrée des Kaio Shin].

Par la suite, Son Gohan étant le dernier guerrier survivant et n'étant plus en mesure de vaincre Boo, le doyen des dieux décida de donner son potentiel de vie à Goku pour qu'il revienne sur Terre et fusionne avec son fils à l'aide des [[51]]. Mais c'est finalement en toute logique avec Vegeta que Son Gokû fusionnera pour former [[52]]. Après que ce guerrier surpuissant s'étai laissé volontairement absorber par Boo, les effets de la fusion s'annulèrent et les deux Saiyajins réussirent à délivrer leurs fils et Piccolo. Toutefois cela avait pour conséquence de rendre Boo fou de rage et ce dernier se métamorphose une nouvelle fois pour reprendre son apparence originelle et embrasser une puissance incommensurable.

Un ultime combat s'engagea alors entre Boo et Goku, Vegeta, [Satan|Mr. Satan], puis le gros Boo une fois ce dernier recraché au royaume des dieux. Dans un dernier recours, après un immense combat Son Gokû utilisa le [Dama|Genki Dama] formé par l'énergie de tous les Terriens, dont l'aide, difficile à obtenir dans cette allégresse qui tous les submerge et les rendit insensibles à l'appel de Goku, fut finalement obtenue à la faveur de l'intervention de leur héros (bien qu'illégitime puisqu'il s'est fait passer pour le vainqueur du Cell Game), Mr. Satan. Goku parvint enfin, et avec l'aide d'un Vegeta qui lui redonna toute sa force après en avoir

formulé le souhait auprès du dragon, à éliminer Boo.
Fichier:Sangôku vs buu.jpg

Avant de porter le coup de grâce au Boo originel, Son Gokû fait part à Boo de son admiration et lui dit que s'il devenait quelqu'un de respectable dans une autre vie, il serait ravi de disputer un nouveau combat avec lui. 10 ans plus tard, on découvrira Son Gohan et Videl mariés et ayant une petite fille prénommée [[53]]. Suite à une visite de Vegeta, Bulma et Trunks auprès de Son Gokû alors qu'il s'entraînait avec Son Goten, ces derniers décidèrent de s'inscrire au tournoi d'arts martiaux prévu prochainement après que Son Gokû leur dit qu'il avait senti une aura très forte lorsqu'il s'était inscrit au tournoi. C'est donc lors de ce tournoi que Son Gokû fera la connaissance de [[54]] et qu'il décidera de l'entraîner pour qu'il devienne un guerrier hors pair. La saga Z s'achève ainsi sur le départ de Son Gokû accompagné de Oob, pour en faire le nouveau protecteur de la Terre.

Dragon Ball GTModifier

BabyModifier

Fichier:Sangoku GT.jpg
Alors que Son Gokû finit l'entraînement d'Oub et s'apprêta à rentrer chez lui, [[55]] dérobe les Dragon Balls et invoque Shen Long. Goku s'en aperçut et lui demanda d'arrêter, mais Pilaf songea alors :

« Si seulement il était encore petit… » et Shenron l'exauça. Son Gokû reprit son apparence d'enfant et, sous peine de voir la Terre exploser, doit partir à la recherche des Dragon Balls éparpillées dans tout l'univers.

Son Gokû, [[56]] et [[57]] partirent dans l'espace pour retrouver les Dragon Balls aux étoiles noires créées par Le Grand Roi, le [Piccolo|démon Piccolo], avant qu'il ne se sépare du Tout-Puissant. Celles-ci se déplacèrent dans l'univers, contrairement aux Dragon Balls normales.

La première partie du voyage se déroula sans encombre. En chemin, ils croiseront un robot (qu'ils baptiseront [[58]]) qui absorbera le [Radar|Dragon Radar]. Par la suite, Giru les aidera à chercher les Dragon Balls.

Sur la [M2|planète M2], planète d'origine de Giru, ils affrontèrent [[59]], la dernière invention du [Myû|professeur Myû]. Grâce à un habile stratagème, Goku, Trunks et Pan réussirent à retrouver Baby. Goku, Trunks et Pan mirent la main sur l'avant-dernier Dragon Ball alors que Baby se dirigeait vers la Terre, ayant appris que les autres Saiyajins s'y trouvaient. Sur Terre, Baby affrontera et possèdera les Saiyajins du plus faible au plus fort : Son Goten, Son Gohan puis Vegeta. Baby s'installera définitivement dans le corps de Vegeta après avoir révélé son identité : il fut un des survivants de la race des [[60]]s, exterminés par les Saiyajins sur la planète Vegeta. Baby se vengea des Saiyajins. Goku, Trunks et Pan restèrent environ un an dans l'espace et rentrèrent sur Terre avec les Dragon Balls.

Cependant, Baby contrôlait la quasi-totalité de la population, y compris [[61]] et [Popo|Mr. Popo]. Seuls, [Satan|Mr. Satan], [[62]] et [[63]] avaient échappé au monstre. Baby retourna Goten et Gohan contre leur père puis intervint dans le corps de Vegeta. Bien trop fort pour Goku, resté petit et donc moins puissant (son petit corps ne supporte pas la transformation en Super Saiyajin 3), le Saiyajin crut voir sa fin arriver. Alors que tout espoir fut perdu, Kaio Shin apparut et le téléporta au [[64]]. Le vieux [Dai Kaio Shin|Rou Dai Kaio Shin] avait une idée : révéler les pouvoirs latents de Goku en faisant repousser sa queue.

Sur Terre, Baby utilisa les Dragon Balls à étoiles noires, recrée Plant, sa planète natale, et y envoie tous les terriens. Pan tenta de faire redevenir normaux les gens sous le contrôle de Baby : Gohan, Chichi, Trunks, [[65]]… Alors que Gohan va s'en prendre à Pan, Oob intervint et affronta Baby. Le monstre utilisa moins de la moitié de sa puissance contre le jeune terrien et prit rapidement l'avantage. Alors que Oob était sur le point de se faire tuer, Boo intervint.

Pour vaincre Baby, Boo se fond en Oob et lui confère toute sa puissance : [Oob] est né. Fort de ses nouveaux pouvoirs, le terrien affronta Baby qui semblait avoir beaucoup plus de mal. Il envoya cependant le Rayon Chocolat et Oob se transforma en chocolat. Goku intervint et se transforme en Super Saiyajin 3. Malgré sa queue de singe, Goku ne fut pas de taille. Projeté au sol, il regarda la Terre une dernière fois et, comme autrefois avec la Lune, il se transforma en gorille géant aux poils dorés cette fois (dû à ses pouvoirs de Super Saiyajin) et ravagea tout vue qu'il ne savait toujours pas se contrôler quand il est en gorille. Pan reconnut son grand-père et tenta de le raisonner. Goku finit par se calmer lorsqu'il remarqua une photo de Pan et lui, et retrouva sa raison. Grâce à cette prise de conscience, le singe géant prit alors une autre forme : Goku atteint le stade de [Saiyajin 4|Super Saiyajin 4]. Cette fois, Baby était incapable de tenir tête à Goku. [[66]] étant encore possédée, augmenta la puissance de Baby à l'aide d'une de ses inventions, la machine à [Bultz|rayons Bultz] qui se transforma à son tour en gorille géant et contrairement à Son Gokû, garda sa raison (grâce à l'aptitude de Végéta à l'origine). Goku vint finalement à bout de son adversaire et coupa sa queue pour le forcer à reprendre sa forme normale. S'apercevant de sa défaite imminente Baby s'échappa du corps de Vegeta et fila en vaisseau spatial. Goku l'envoya dans le soleil avec un [Hamé Ha puissance 10|Kamé Hamé Ha puissance 10]. Kaio Shin, grâce à l'eau sacrée, libèra les terriens de l'emprise de Baby.

Mais les problèmes n'étaient pas terminés. Les Dragon Balls à étoiles noires n'étant pas remises à leur place car ayant été utilisées par Baby, la Terre était prête à exploser. Grâce à Goku, Vegeta, Gohan et tous les autres et grâce à Mr. Satan, tout le monde fut déplacé sur la planète Plant, tout le monde sauf une personne : Piccolo. Ayant appris qu'il est en partie responsable de la situation à cause des Dragon Balls, Piccolo décida de se sacrifier avec la Terre pour que les Dragon Balls à étoiles noires ne soient plus utilisables, il adressa un dernier message télépathique à Gohan, qu'il considérait comme son propre fils pour lui expliquer la raison de son geste.

Grâce aux Dragon Balls de la planète [[67]], la Terre retrouva son apparence et tout redevient comme avant. Un tournoi du Tenkaichi Budokai eu lieu et Goku et Pan s'inscrivent. Goku du fait de sa petite taille est relégué chez les enfants. Goku perdit lamentablement en finale junior, alors qu'il discutait avec Vegeta. Son adversaire le chatouillera et Goku finira hors ring sous les yeux consternés de Vegeta.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard