FANDOM


Klj

Vegeta (ベジータ, Bejîta) est un des personnages principaux de la saga dragon ball. Il est le prince de la planète Vegeta. Son père est le roi Vegeta , il est le mari de Bulma et le père de Trunks et Bra. Il est l'éternel rival de Son Gokû.

Vegeta est introduit avec Nappa comme étant un Saiyajin de haut niveau peu après la défaite de Raditz. Malgré sa taille (qui ne cesse d'augmenter de chapitre en chapitre), il montre très rapidement ses capacités. Il dispose d'une intelligence remarquable, lui permettant de prendre le dessus lors du déroulement de l'histoire, notamment sur sa quête des Dragon Balls sur Namek, et parfois lors de certains combats comme avec Zabon.

On ignore si l'auteur prévoyait de l'adoucir ou s'il n'était qu'un ennemi parmi tant d'autres. Il devient très vite le rival attitré de Son Gokû, éclipsant alors Ten Shin Han, et beaucoup plus tard Piccolo. Contrairement à Son Gokû, Vegeta est particulièrement radical et n'hésite pas à tuer. Quelque soit la partie du manga, son but est avant tout de surpasser Kakarotto, qu'il considère comme inférieur à lui par pur orgueil.

La popularité du personnage ne cessera de croître chez les fans. Il est l'incarnation parfaite de l'anti-héros doté d'une certaine classe. L'auteur rendra ses défaites de plus en plus savoureuses. En effet lorsque Cell obtient son corps parfait, Vegeta est très vite balayé. Pourtant la scène la plus emblématique chez les fans n'est clairement pas le dernier enchainement de Cell, mais la séquence du Final Flash, une nouvelle technique inédite extrêmement puissante faisant vaciller Cell quelques instants. Ce passage est devenu culte quelque soit son support.

Il en va de même lorsque Boo est sur le point de tuer le prince. Vegeta, pour la première fois de sa vie, est décidé à en finir pour sauver sa famille et Son Gokû. C'est une image très forte de ce personnage, montrant qu'Akira Toriyama à produit un effet nouveau sur lui sans renier sa nature d'origine.

Vegeta est présent dans les films à partir du 6ème, où il est sur un pied d'égalité parfait avec son rival. Le réalisateur Shigeyasu Yamauchi parvient à donner un ton nouveau avec le personnage lorsque Vegeta voit pour la première fois le Super Saiyajin légendaire dont lui parlait tant son père. Vegeta est alors tétanisé de part sa nature de Saiyajin "pur" selon Paragus.


L'apogée de sa rivalité sera atteint quand il fusionnera avec Son Gokû, lorsque Majin Boo est sur le point de défaire définitivement tous ses opposants. Il en sera de même dans le film mettant en scène Janemba. Vegeta devra mettre son orgueil de côté pour contrer les menaces les plus extrêmes.

Vegeta est un homme de petite taille (un mètre soixante-quatre) mais bien bâti. Il a un teint mat, une tête ovale, des yeux noirs, des sourcils noirs quasiment toujours froncés, et une assez longue chevelure noire, hérissée. Il porte essentiellement tout au long de la série des tenues bleues moulantes, souvent accompagnées de différentes armures, mais on le verra aussi porter, dans quelques passages de la série et du manga, une chemise rose estampillée "Badman" avec un slim jaune au moment de l'arrivée de Freezer sur Terre.

Notons qu'au fil de l'intrigue, Vegeta est de moins en moins protégé par les différents modèles d'armures pour ne finir qu'avec la combinaison seule lors de la dernière partie sur Majin Boo.

Alors qu'il était encore enfant, tout le monde pensait que Végéta était le guerrier légendaire qui apparaît tout les mille ans. C'est pourquoi Freezer l'épargne lorsqu’il détruit la planète Végéta, anéantissant la grande majorité des Saiyajins par la même occasion. Freezer pensait de lui qu'il était un excellent outil pour des missions de conquête, et il l'envoya alors régulièrement en mission avec Nappa (son garde du corps).

Les années qui suivirent, Vegeta mena une vie tranquille avec sa famille. Il vécut heureux, et ne manqua pas de s’entrainer. Il eut une fille avec Bulma, nommée Bra. Il envoya Trunks, son fils, dans l’espace pour aider Son Gokû. Puis, lorsque Baby apparut sur Terre, il dut se battre contre Gohan possédé par ce dernier. Il gagna le combat mais il fut possédé à son tour, devenant Baby Vegeta. Après la défaite de Baby, Vegeta qui avait été possédé jusqu’au bout par le monstre, parvint à devenir Super Saiyajin de niveau 4 comme Son Gokû. Cette ultime transformation les montre enfin égaux.

Lorsque les portes de l'Enfer s'ouvrirent dans le monde réel, il fit face à Nappa et le tua à nouveau. Il tenta une nouvelle technique contre Super N°17 mais elle échoua. Durant le dernier combat contre le plus puissant des dragons, Vegeta et Goku fusionnèrent une dernière fois, pour créer le guerrier ultime : Gogeta Super Saiyajin de niveau 4. Hélas, tout comme Vegeto, Gogeta était très joueur et s’amusa tout en combattant le terrible Li Shenron. Il perdit donc un temps précieux et dé-fusionna alors qu’il allait faire son attaque Big Bang Kamé Hamé Ha. Ce fut donc à Son Gokû de tuer Li Shenron en faisant un Genki Dama avec l’énergie des personnes de tout l’univers.

La puissance de Vegeta est démesurée par rapport à un Saiyajin classique, faisant que déjà tout jeune, son père le considérait comme le futur super Saiyajin de la légende. Sa puissance continua de grandir jusqu'à atteindre 18 000 unités, soit le plus puissant Saiyajin pur encore vivant. Durant la saga de Freezer, sa puissance grandit en frôlant plusieurs fois la mort, atteignant successivement 24 000, 30 000 et enfin 250 000 unités. Sa puissance continue d'augmenter par la suite grâce à des entrainements plus durs les uns que les autres.

Il peut se déplacer aisément sur une planète de gravité 10 fois supérieur à celle de la Terre, lui permettant de surprendre ses adversaires par sa vitesse. Il peut créer une boule d'énergie pouvant émettre des rayonnements égaux à celle d'une Lune, devenant un gorille géant. Ses transformations successives en super Saiyajin font de Végéta un personnage central de Dragon Ball, nécessaire face aux ennemis toujours plus puissants.egeta devient le premier super Saiyajin à atteindre ce stade après son entrainement d'une année avec son fils Trunks venu du futur dans la salle de l'esprit et du temps. Ses muscles gonflent et ses veines deviennent apparentes sur son visage. Sa puissance est telle qu'il surpasse Cell demi-parfait qui était qualifié par N°16 de "plus puissant guerrier de l'univers". Sa nouvelle puissance le fait sous-estimer ses adversaires et Cell s'en sert pour pouvoir devenir parfait.Vegeta arrive à devenir un super Saiyajin 2 lors de son entrainement de 7 ans après la mort de Cell. Il atteint ce stade grâce à Badidi, dans sa forme Majin. Sa puissance surpasse celle de Gohan super Saiyajin 2 à son meilleur niveau. Il s'en sert notamment face à Super Boo.Vegeto est issu de la fusion entre Vegeta et Goku grâce au Potaras. Il est le plus puissant guerrier dans le manga Dragon Ball.Vegeta devient pendant un court instant un gorille géant doré à l'aide de la machine à blutz de Bulma pour tenter d'atteindre le niveau super Saiyajin 4. Il se déchaine et est stoppé par Goku. Le reconnaissant, Vegeta se calme et devient un super Saiyajin 4 Vegeta se fait posséder par Baby lorsque celui-ci vient sur Terre et devient son corps principal, expliquant les modifications physiques. Il absorbe plusieurs fois l'énergie des enfants de Goku et de Vegeta pour devenir plus puissant mais n'est pas assez fort pour vaincre un super Saiyajin 4.

Après quelques mois, Vegeta cohabitait tant bien que mal chez Bulma avec Kuririn et Yamcha, ce qui lui permettait cependant de s’entraîner en utilisant le matériel conçu par monsieur Brief. Mais alors que tous semblait aller pour le mieux (ou presque), nos héros ressentirent deux terribles puissances s'approchant vers la Terre. Ils reconnurent très vite Freezer, accompagné de son père le Roi Cold. Tous se précipitèrent vers le point d'arrivée des deux monstres en se cachant et commencèrent à désespérer tant leur énergie dégagée était énorme. Même Vegeta se sentait impuissant et annonça la fin de la Terre. C'est alors qu'un jeune inconnu apparut et se transforme en Super Saiyajin, tuant facilement les deux gêneurs à la grande surprise de tous. En effet, aucun autre Saiyajin n'était connu à part Son Gokû, Son Gohan (mi Saiyajin mi terrien) et Vegeta, ce qui ne manqua pas d’agacer ce dernier qui ne put supporter de voir un second Super Saiyajin. Le jeune garçon, nommé Trunks, qui était en fait le fils de Vegeta et de Bulma (il ne leur dit pas au début afin de ne pas compromettre sa naissance très prochaine) était venu du futur pour leur apporter de mauvaises nouvelles : la Terre était condamnée à cause de l'arrivée de deux cyborgs, créations du docteur Gero, qui tueront leur créateur et sèmeront la mort et la destruction partout où ils passeront dans trois ans. Tous les grands combattants seront tués y compris Vegeta. Son Gokû, quant à lui, mourra dans un an des suites d’une maladie cardiaque. Trunks donna alors la date et le point précis d'apparition des monstres et demanda à tous de se préparer au terrible combat à venir. Il donna aussi un antidote à Son Gokû pour son cœur et promit avant de repartir dans son époque de revenir les aider lorsque les cyborgs seront là.

Toute l’équipe partit alors s’entraîner pour éviter ce funeste destin. Vegeta retourna en salle de gravité où il subira un entrainement qui atteindra 450G. Sentant ses limites s'approcher, il décide ensuite de repartir dans l’espace pour parfaire sa préparation (à noter que le vaisseau qu'il utilise pour ses expéditions est en fait celui qu’avait pris Son Gokû). Durant son séjour dans le cosmos, il parvint enfin à devenir Super Saiyajin et à surpasser son rival grâce à la haine qu'il lui portait. Sa joie fut alors immense et il retrouva toute sa fierté. Durant ces trois ans, Vegeta et Bulma mettront au monde comme prévu leur fils Trunks.Une fois la date fatidique arrivée, tous furent présents sur les lieux indiqués par Trunks. Les cyborgs N°19 et N°20 firent leur apparition et blessèrent Yamcha, ce qui ne manqua pas d'attirer le reste des combattants. Une fois tout le monde face à face, les combattants crurent qu'il s’agissait bien là des deux cyborgs dont Trunks parlait. C'est Son Gokû qui engagea le combat mais son problème cardiaque finit par lui coûter la défaite. Vegeta arriva juste à temps et le sauva d'une mort certaine. Vegeta prit enfin en partie sa revanche en battant N°19 avec une facilité déconcertante, en se transformant en Super Saiyajin sous les yeux ébahis de tous. En effet, selon la légende, seul un Saiyajin au cœur pur peut le devenir. Cependant, par mégarde, il laissa N°20 s'échapper et se cacher dans les montagnes alentour. Vegeta partit alors à sa poursuite et finit par être aidé par les autres. Les amis rencontrèrent bien des difficultés pour repérer N°20 les cyborgs n'ayant pas d'aura. Le vieux cyborg profita de cet avantage et élabora un plan : il comptait absorber l'énergie des plus faibles, un par un avant de s'attaquer à Vegeta avec suffisamment de puissance. Cependant son plan tomba à l'eau quand il s'attaqua à Piccolo car celui-ci appella Son Gohan par télépathie. N°20 fut alors rapidement cerné et c'est finalement Piccolo qui le défia, chose qu'il accepta volontiers, étant sûr de sa victoire. Malheureusement pour lui, Piccolo le défit sous le regard surpris de Vegeta. Trunks fit enfin son apparition entre-temps et constata avec terreur que les deux cyborgs n'étaient pas ceux qui avaient ravagé son époque. Tous partagèrent alors son inquiétude.

Blessé et ayant pris conscience de sa maladresse, N°20 décida alors de s'enfuir vers son laboratoire afin d'activer ses cyborgs N°17 et N°18, ceux que Trunks attendait vraiment et qui constituaient la vraie menace pour le futur. N°20 hurla alors aux oreilles de tout le monde les noms de ces deux derniers en leur promettant une mort certaine, ce qui ne manqua pas de surprendre tout le monde, qui croyait en avoir presque fini avec les cyborgs. Il profita ensuite de ce petit moment de confusion pour faire diversion avec une énorme vague Kikoha et parvint à s'échapper. L'explosion emporta le vaisseau de Bulma qui passait par là avec son bébé (Trunks du présent qui venait de naitre) mais Vegeta n'y prêta aucune attention et c'est Trunks (du futur) qui les sauva.

Ayant appris l'existence de N°17 et N°18, nos amis partirent à la poursuite de N°20 avant qu'il n'atteigne son laboratoire et ne les active. Bulma connaissait approximativement l'adresse du laboratoire en question et la leur indiqua. Mais Vegeta n'était pas du tout d'accord avec ce plan. Ayant une totale confiance en lui et voulant toujours afficher sa nouvelle suprématie, il préfèra laisser N°20 activer ses cyborgs afin de les affronter malgré tous les avertissements de Trunks quant à leur puissance. Une fois arrivé à destination, N°20 activa les deux cyborgs mais ils refusèrent d'obéir à ses ordres, étant lassés de leur captivité. Une fois arrivés devant les portes du laboratoire lourdement blindées, les combattants entendirent la scène et constatèrent qu'ils étaient arrivés trop tard, à la grande joie de Vegeta. Une fois la porte défoncée par Vegeta, agacé des avertissements de Trunks qui préfère attendre que Son Gokû soit guéri, tous assistèrent à la mort de N°20, tué par ses propres créations, N°18 et N°17. Un troisième cyborg inconnu, N°16, fut libéré par la même occasion.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard