FANDOM


est le capitaine de la Onzième Division du Gotei 13. Son vice capitaine est Yachiru Kusajishi. Il appartient à la liste de la FMS.

Kenpachi est un Shinigami grand et musclé avec une apparence sauvage voire agressive, qui est adéquate à sa personnalité. Il a un long visage aux

Zaraki kenpachi 548

pommettes prononcées et aux arcades sourcilières sans poils. Il a des yeux verts et des cheveux noirs. Un trait repérable dans son apparence est une longue et fine cicatrice verticale sur le côté gauche de son visage, infligée parRetsu Unohana. Il est l'un des plus grands Shinigamis, atteignant les 202 centimètres, faisant presque de lui le double de la hauteur de son Lieutenant.

Il porte un haori de capitaine sans manches (ayant appartenu au précédent capitaine et lui a été retiré après sa défaite), qui part complètement en lambeaux. Il coiffe ses cheveux en pics fins lors des combats, attachant au bout des petites clochettes, et il porte un cache-œil spécial sur son œil droit. Durant son premier combat avec Ichigo, le cache-oeil est plus élégant, ayant des bordures dorées et une bande en chaîne. Il devient plus tard un cache-oeil normal noir avec des lanières normales.

Dix-sept mois après la défaite d'Aizen, les cheveux de Kenpachi en grandi jusqu'en dessous de ses épaules, et il n'a plus les clochettes. Le style de son cache-oeil a encore changé, devenant un morceau de tissu recouvrant son oeil droit. Le cache-oeil est noir avec des bordures grises.Même s'il est connu pour être un guerrier violent, les actions de Kenpachi ont tendance à être faites pour le bien. Il a un sens d'orientation réellement déplorable et il demande parfois à Yachiru de l'aider à se diriger (malgré le fait que le sens de d'orientation de cette dernière est tout aussi mauvais que le sien). Kenpachi vit pour les combats et apprécie une bonne bataille mieux que n'importe quoi, allant même jusqu'à se retenir pour que le plaisir dure plus longtemps. Il clame que les blessures et la mort ne sont rien d'autre que le prix à payer pour un bon combat. En dépit du fait que sa division est celle la plus assoiffée de sang du Gotei 13, la Onzième Division a son propre code d’éthique, qui est différent des règles et de la réglementation de la Soul Society. Malgré sa tendance à être brutale, Kenpachi stoppe généralement un combat si son opposant ne peut plus riposter, ne trouvant aucun intérêt à combattre les "mauviettes qui ne peuvent plus se battre" , de plus, il ne se sent pas obligé de porter le coup final à quelqu'un qui ne peut plus se battre plus longtemps. Cependant, il n'hésitera pas à tuer son opposant s'il refuse de terminer leur combat, ce qui est vu durant ses combats contre Kaname Tōsen et Nnoitra Gilga.

Kenpachi a de nombreuses fois montré un grand respect à ceux qui pouvaient le battre et ceux qui pouvaient le pousser jusqu'à ses limites. Depuis sa première défaite connue en tant que Capitaine face à Ichigo (bien que ce dernier se considère lui même comme le perdant), Kenpachi le considère comme un membre de sa Division. Il exprime son excitation à le combattre à nouveau à chaque fois qu'ils se rencontrent, mais Ichigo le rejette à chaque fois puisqu'il le considère comme un ami. Néanmoins, Kenpachi continue de le défier en duel, comme en témoigne son aide apportée à Ichigo contre les Bount.

Kenpachi contredit parfois sa propre logique dans un combat. D'un côté il souhaite augmenter son propre pouvoir personnel, de l'autre côté, il dissimule sa force pour apprécier un combat le plus longtemps possible. Même s'il vit pour la bataille, Kenpachi a des émotions. Lui et sa Lieutenante, Yachiru, ont été proches depuis qu'ils se sont rencontrés et ont une relation père-fille, faisant de Yachiru l'une des quelques personnes dont il prend soin, avec les 3ème et 5ème Sièges de la Onzième Division Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa. Cependant, il déclare que si ses subordonnés interviennent dans ses combats, il les "tranchera en premiers". A part pour Yachiru, Kenpachi donne profondément un sens à son nom. Après son combat avec Ichigo Kurosaki, Kenpachi parle de la douleur de ne pas avoir de nom, puisqu'il a vécu ses premières années sans en avoir un. Ce qui fait qu'il se sent coupable que son épée ne soit pas connue par son propre nom. Depuis lors, il a fait tout son possible pour connaître son identité. 

Kenpachi croit fortement que l'amusement passe avant le travail, de ce fait, il fait tout pour tirer le plus de plaisir de ses combats. Comme par exemple lorsque Kenpachi envoie son 5ème Siège Yumichika à la recherche du Bount dans la Ville de Karakura, puisqu'il est le seul officier de haut-rang qui n'est pas occupé, ou plutôt, occupé à ne rien faire, puisque Yachiru était en train de dévorer des bonbons et que Ikkaku faisait une sieste. Durant son temps libre, Kenpachi fait toujours sa sieste de l'après-midi. Il n'a pas de plat préféré, mais il déteste particulièrement le nattō.

La coiffure unique de Kenpachi est en partie due à son habitude à prendre un bain chaque jour avant d'aller se coucher, ce qui est nécessaire à cause de sa forte transpiration. Durant ces bains, il lave ses cheveux avec du savon, ce qui les rend secs et raides. Il aime bien les laver ainsi parce qu'il est plus facile pour lui de faire sa coiffure préférée. Il a une fois essayé un traitement pour les cheveux recommandé par le Lieutenant de la Première Division,Chōjirō Sasakibe, mais ses cheveux sont devenus trop soyeux et ils étaient impossibles à coiffer pendant un bon moment. Depuis lors, il n'aime pas beaucoup le Lieutenant. Kenpachi est une fois montré en train d'attacher les clochettes sur ses cheveux, ce qui prend apparemment un certain temps à accomplir. En particulier la plus haute clochette qui lui a pris des heures pour être attachée, puisque l'extrémité du pic est hors de sa portée. Le 5ème Siège de la Onzième Division, Yumichika Ayasegawa, lui propose parfois de le faire pour lui, mais Kenpachi refuse toujours puisqu'il trouve cela bizarre que quelqu'un d'autre coiffe ses cheveux.

Le nom de Kenpachi, Zaraki, vient du district dans lequel il a résidé un temps, le District 80 de l'Allée Nord du Rukongai. Le District 80 était le pire, la région la plus anarchique du Rukongai, pleine de voleurs et de meurtriers (tandis que la 1ère zone était la plus ordonnée et sûre). Lorsqu'il résidait dans le District 80, Kenpachi était anonyme. En tant que jeune garçon vivant dans les rues du Rukongai, Kenpachi prit l'Asauchi sur le corps d'un Shinigamidécédé, y gravant plus tard son essence pour en faire son propre Zanpakutō. Pendant cette époque, il finit par devenir plus fort en maniement de l'épée et tue bon nombre d'opposants. C'est à ce moment qu'il rencontre Yachiru Unohana, avec qui il va se battre en duel. C'est la première fois qu'il ressent de la peur lors d'un combat, mais c'est aussi le premier combat qu'il apprécie réellement, étant lassé de trancher tout et n'importe quoi. Il verrouille inconsciemment ses pouvoirs pour qu'ils puissent combattre plus longtemps et perd donc contre elle. Après leur combat, il commence à l'admirer et à vouloir combattre comme elle.

Quelque temps plus tard, devenu jeune homme Kenpachi rencontre une petite fille, l'appelle Yachiru, en mémoire à la seule personne qu'il ait jamais admirée, après qu'elle n'ait montré aucune peur envers son épée. Yachiru venait du District 79, où ses parents ont apparemment été tués peu de temps avant que Kenpachi n'arrive. Ce jour-ci, il se donna un nom : Kenpachi, le titre accordé au plus puissant Shinigami de chaque génération, celui qui a tué le plus d'ennemis et gagné le plus de batailles.Plus tard, il fait la rencontre d'Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa avant qu'ils n'entrent au Seireitei.

Bleach-11e-division-28504069c1

Yachiru prévient Ikkaku qu'embêter Kenpachi alors qu'il est de bonne humeur est une mauvaise idée, mais il ne prend pas l'avertissement au sérieux. Lorsque Ikkaku et Kenpachi sont face à face, Ikkaku est aussitôt alarmé par le Reiatsu de Kenpachi, mais est heureux d'enfin avoir un vrai défi. Kenpachi l'attaque avec assez de force pour créer un cratère au sol sous Ikkaku, ce qui semble inquiéter Yumichika. A cause de la force de de Kenpachi, Ikkaku est obligé de rester en défensive et de repousser les attaques incessantes de Kenpachi. A un moment, Ikkaku tente d'écraser Kenpachi mais échoue, réussissant seulement à aggraver ses propres blessures tandis que son opposant n'a toujours pas été touché par son épée. Lorsque Kenpachi mentionne qu'il s'est bien amusé, il décide de finir Ikkaku avec une attaque rapide, causant sa défaite. Ikkaku s'énerve lorsque Kenpachi s'en va sans le terminer. Kenpachi lui dit clairement qu'il n'y a aucun intérêt à combattre une mauviette qui ne peut plus se battre, notant ensuite qu'il n'a aucune obligation à achever Ikkaku. Celui-ci, pensant qu'il jouait avec lui, demande à Kenpachi de le tuer. Mais ce-dernier perdant patience empoigne Ikkaku et lui demande pourquoi il veut tant mourir s'il aime tant combattre. Kenpachi lui explique une philosophie à suivre pour les gens comme lui : "Ne reconnais pas la défaite et ne cours pas après la mort. Meurs en premier, puis admets la défaite. Lorsque tu perds, mais que tu ne meurs pas, ça veut juste dire que tu as eu de la chance. A ces moments là, pense seulement à la survie. Survis, et pense seulement à tuer le gars qui n'a pas réussi à te tuer.". Kenpachi lui fait remarquer en souriant que ce n'est pas comme s'il était facilement venu à bout de lui ; il est juste chanceux d'échapper à la mort. Il dit qu'Ikkaku devrait vivre, revenir et essayer à nouveau de le tuer. Avant qu'il ne s'en aille, Ikkaku lui demande son nom et apprend qu'il est Kenpachi Zaraki.

Quelque temps plus tard, Kenpachi tue Kenpachi Kiganjō, le Capitaine de la Onzième Division, en un seul coup devant deux cents membres de la Division. Kenpachi devient le nouveau Capitaine de cette Division grâce à la 3ème condition pour devenir Capitaine. En tuant Kenpachi Kiganjō, il devient officiellement le détenteur du titre de Kenpachi, devenant la 11ème personne à porter ce titre. Le lendemain, durant sa première prise de parole adressée à sa division, il est salué par Ikkaku et Yumichika, qui sont déjà devenus Shinigamis et ont déjà rejoint la division. Ikkaku dit à Kenpachi qu'il est revenu comme il le lui avait suggéré, ce qui fait sourire Kenpachi. Plus tard, ils sont présents à la bataille de la division contre un Hollow chenille. Lorsqu'au début la division perd, Ikkaku arrive pour le battre mais est stoppé par Kenpachi qui décide de de tuer lui-même. Après que le Hollow ait été abattu, d'autres Hollows arrivent, incitant Ikkaku et Yumichika à rejoindre la bataille. Bien qu'il soit d'abord contre, Kenpachi est convaincu lorsqu'il réalise que les deux ont des façons de combattre similaires et, comme tels, voudraient combattre à ses côtés. Après cela, Kenpachi leur permet de participer à ses combats.

Peu après avoir rejoint le Gotei 13, Kenpachi est forcé par Genryūsai Shigekuni Yamamoto d'apprendre le Kendō puisqu'il n'a aucune expérience dans le maniement de l'épée réglementaire, ayant contourné les qualifications normalement nécessaires pour atteindre sa position. La Chambre des 46 ordonne à Yamamoto d'arrêter l'entraînement après une journée, réalisant que si Zaraki prenait conscience de son potentiel complet et se rebellait, il pourrait devenir une force inarrêtable. Kenpachi déteste utiliser le Kendō  car ses combats se termineraient trop rapidement avec, donc il ne l'utilise que si sa vie est en danger.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard